[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4752: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4754: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4755: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4756: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
Le Forum d'Indeaparis.com • Afficher le sujet - Alertes Avaaz ! Indeaparis.com soutient Avaaz !

Le Forum d'Indeaparis.com

Le portail de l'Inde
Nous sommes le Jeu Aoû 16, 2018 7:46 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Ven Juil 06, 2012 3:36 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
À 18 ans, Lal Bibi a été kidnappée, violée, torturée et enchaînée à un mur pendant 5 jours par un gang de puissants officiers de police afghans. Courageuse, elle fait ce que l’on demande aux Afghanes de ne pas faire: elle se défend. Ensemble, nous pouvons aider Lal Bibi et toutes les femmes afghanes à faire triompher la justice.

Selon des règles culturelles ancestrales, parce qu’elle a été violée, Lal Bibi est "déshonorée" et devrait se tuer – or elle déclare publiquement qu’elle s’y soumettra, sauf si ses violeurs sont traduits en justice. Le système judiciaire afghan échouant systématiquement à poursuivre les violeurs, les principaux suspects de l’affaire Lal Bibi n’ont pas été poursuivis, et les juges espèrent que l’attention de la communauté internationale va retomber. Chaque jour qui passe sans arrestation rapproche Lal Bibi du suicide -- mais il y a de l'espoir.

Ce week-end, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Japon et d'autres pays riches devraient promettre 4 milliards de dollars à l'Afghanistan -- l’argent-même qui va payer le salaire des forces de police responsables du viol de Lal Bibi. Seul un tollé international peut confondre les pays donateurs et les pousser à agir, en conditionnant leur aide à une véritable action pour lutter contre les viols et protéger les femmes. Nous n’avons plus beaucoup de temps -- cliquez ci-dessous pour le changement qui peut sauver la vie de Lal Bibi, et notre pétition sera remise directement à la conférence des pays donateurs à Tokyo:

https://secure.avaaz.org/fr/justice_pou ... ab&v=15827

Une coutume locale encore vivace dans certaines régions d’Afghanistan veut que les femmes humiliées par un viol se tuent pour restaurer l'honneur de leur famille et des générations futures. Fait rare, Lal Bibi et sa famille cherchent courageusement à sauver sa vie en essayant d’obtenir coûte que coûte la poursuite des tortionnaires, pour faire changer la honte de camp aux yeux de la société.

La police afghane responsable du viol dépend fortement des financements étrangers qui seront promis ce week-end lors de la rencontre à Tokyo des principaux pays donateurs de l'Afghanistan. Ceux-ci peuvent et doivent exiger que les fonds ne soient pas utilisés pour renforcer une police qui agit dans une effrayante impunité et pour que les policiers protègent les femmes, au lieu de les attaquer!

Des centaines de femmes et de filles partout en Afghanistan sont soumises à une justice tribale, à l’instar de Lal Bibi. Des milliers d'autres retiennent leur souffle en attendant de voir comment le gouvernement afghan et le monde répondront à la jeune fille qui se défend et refuse de mourir en silence. Montrons notre solidarité -- signez et diffusez largement la pétition ci-dessous:

https://secure.avaaz.org/fr/justice_pou ... ab&v=15827

La guerre mondiale contre les femmes est sans répit. Mais notre communauté ne cesse de lutter pour gagner cette guerre. Nous avons réussi à empêcher la lapidation de Sakineh Ashtiani en Iran, et combattu pour rendre justice aux rescapées de viols en Libye, au Maroc et au Honduras. Montrons à tous la force mondiale de notre communauté pour rendre justice à Lal Bibi et à des millions de femmes en Afghanistan.

Avec espoir et détermination,

Dalia, Emma, Alaphia, Ricken, Laura, Antonia et toute l’équipe d’Avaaz

P.S.: Avaaz a lancé le Site de Pétitions citoyennes, un nouveau site épatant qui permet de lancer une pétition en quelques clics sur une cause qui vous tient à cœur. Créez la vôtre en cliquant ici: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_ ... s.lal_bibi

POUR EN SAVOIR PLUS:

Afghanistan: des centaines de femmes et de filles emprisonnées pour « crimes moraux » (Human Rights Watch)
http://www.hrw.org/fr/news/2012/03/28/a ... mes-moraux

Une affaire de viol met la justice afghane à l’épreuve (Radio Free Europe, en anglais)
http://www.rferl.org/content/rape-case- ... 04549.html

Une affaire de viol met la police afghane sous les projecteurs (New York Times, en anglais)
http://www.nytimes.com/2012/06/28/world ... wanted=all

L’Afghanistan espère des promesses d’aide de 4 milliards de dollars lors de la conférence en juillet (CNBC, en anglais)
http://www.cnbc.com/id/47900279/Afghani ... conference

La conférence de Tokyo devrait encourager les pays donateurs, l’Afghanistan doit mieux utiliser les fonds (Reuters, en anglais)
http://www.reuters.com/article/2012/07/ ... CL20120702

Le gouvernement afghan est confiant sur la promotion de sa vision stratégique à la conférence de Tokyo (UNAMA, en anglais)
http://unama.unmissions.org/Default.asp ... emID=17189


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juil 12, 2012 7:21 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Les grandes banques, prises la main dans le sac dans une escroquerie internationale des taux d'intérêts, ont floué des millions d'entre nous, notamment sur nos emprunts et prêts étudiants! N'importe qui irait en prison pour moins que ça, or seule la banque Barclays est poursuivie, qui plus est pour une fraction de ses profits! L'indignation est à son comble -- saisissons cette chance de mettre une fois pour toutes fin au règne des banques sur nos démocraties.

Le Commissaire chargé des finances de l'UE, Michel Barnier, affronte le puissant lobby des banques et lance des réformes ambitieuses qui mettraient ces banquiers-escrocs derrières les barreaux. Si l'UE se lance en premier, cette opération "finances propres" pourrait faire des émules partout dans le monde --mais les banques mènent un lobbying acharné. Seule une mobilisation massive pourrait lui donner un blanc seing inébranlable pour mener à bien ses réformes.

Si 1 million de personnes se mobilisent aux côtés de Barnier en 3 jours, ce dernier sera conforté par un mandat citoyen clair dans sa décision d'affronter le lobby bancaire et de mener ses réformes. Cliquez ci-dessous pour signer, et nous mènerons une action symbolique avec de faux banquiers emprisonnés devant le Parlement de l'UE:

http://www.avaaz.org/fr/la_fin_de_limpu ... ab&v=15986

L'étendue du scandale n'a même pas encore été mise à jour que ce que nous en savons déjà nous sidère: "de nombreuses" banques avec pignon sur rue ont été impliquées, et la falsification du taux d'intérêt LIBOR, le taux sur lequel se basent de nombreux taux d'intérêts mondiaux, a affecté la valeur de littéralement centaines de billions de dollars d'investissements. Pour l'heure, seule Barclays a admis avoir commis cette fraude des "centaines" de fois.

Trop longtemps, nos gouvernements ont été aux ordres de banquiers puissants qui les menaçaient de s'installer ailleurs à la moindre contrariété. Trop longtemps, les banques ont manipulé nos économies de marché, imposant des règles du jeu en leur faveur, et prenant des risques inconsidérés, encouragées par le fait qu'elles pourraient le cas échéant forcer les gouvernements à les renflouer avec l'argent du contribuable si elles se mettaient dans le pétrin.

Ce système est frauduleux, et c'est un crime. Il est temps de mettre les auteurs de ces crimes derrière les barreaux. Cela commence en Europe -- provoquons le changement:

http://www.avaaz.org/fr/la_fin_de_limpu ... ab&v=15986

Il est quasiment impossible d'identifier une période de l'époque moderne où les grandes banques n'ont pas eu un pouvoir excessif dont elles ont abusé régulièrement. Mais la démocratie est en marche -- nous avons vu cette marche faire tomber des tyrans aux quatre coins du monde, et ensemble, nous allons également mettre fin au règne des banques.

Avec espoir,

Ricken, Iain, Alex, Antonia, Giulia, Luis et toute l'équipe d'Avaaz

P.S. La semaine dernière, 94 000 personnes ont soutenu la campagne d'un membre d'Avaaz, David R., contre les fraudes électorales au Mexique. Il avait créé sa pétition sur le Site de pétitions citoyennes d'Avaaz. Trouvez un soutien sur les causes qui vous tiennent à coeur en lançant votre pétition ici: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_ ... n/?bv15977

POUR EN SAVOIR PLUS:

Le scandale Libor expliqué aux nuls (Rue 89)
http://www.rue89.com/2012/07/10/banques ... uls-233739

L'incorrigible City (LaPresse.ca)
http://affaires.lapresse.ca/opinions/ch ... e-city.php

Scandale du Libor : l'enquête élargie aux banques françaises (Les Echos)
http://www.lesechos.fr/entreprises-sect ... 342069.php

Décrié, le Libor reste difficile à remplacer (Le Temps)
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/9dc83a0 ... _remplacer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Pussy Riot
MessagePosté: Ven Aoû 24, 2012 5:04 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Pussy Riot

Alors qu'elle allait être condamnée à 2 ans de prison pour avoir chanté dans une église une chanson critiquant Poutine, une membre de Pussy Riot s’est adressée au Tribunal en conclusion de sa comparution: "Même si nous sommes présentes ici physiquement, nous sommes plus libres que toutes les personnes assises en face de nous... Nous pouvons dire ce que nous voulons..."

La Russie tombe progressivement sous l'emprise d'une nouvelle autocratie qui réprime les manifestations, aurait truqué les élections, intimide les médias, a interdit les cortèges en faveur des droits des homosexuels pour les 100 prochaines années, et rosse même des opposants comme le champion d’échecs Garry Kasparov. Pourtant de nombreux Russes continuent à défier le pouvoir, et la hardiesse des Pussy Riot a soulevé une vague mondiale de solidarité. Notre meilleure chance de prouver à Poutine qu’il y a un prix à payer pour cette répression repose désormais dans les mains de l’Union Européenne.

Le Parlement européen a demandé le gel des avoirs et une interdiction de séjour pour les puissantes relations de Poutine, accusées de multiples crimes. Notre mouvement est actif dans le monde entier -- si nous convainquons l’Union européenne d’agir, cela affectera les amis politiciens de Poutine, beaucoup d’entre eux ayant un compte bancaire ou une résidence en Europe. En montrant que le monde entier est prêt à se battre pour une Russie libre, nous décrédibiliserons aussi sa propagande anti-Occident. Cliquez ci-dessous pour soutenir ces sanctions et diffusez largement cette pétition autour de vous:

http://www.avaaz.org/fr/free_pussy_riot ... ab&v=17290

Le procès de la semaine dernière portait sur bien plus que ces trois femmes et leur "prière punk" de 40 secondes. Lorsque des dizaines de milliers de gens ont envahi les rues pour protester contre des élections truquées, le gouvernement a jeté les organisateurs en prison pendant des semaines. Et en juin, le Parlement a proscrit toute opposition publique en multipliant par 150 le montant de l'amende en cas de manifestation non-autorisée, ce qui équivaut presque au salaire annuel moyen en Russie.

Les Pussy Riot ont beau être les opposantes russes les plus célèbres du moment, leur peine n’est pas la plus grande injustice causée par la guerre de Poutine contre la contestation. En 2009, Sergueï Magnitski, un avocat anti-corruption qui a découvert une fraude fiscale massive au cœur des arcanes du pouvoir russe, est mort en prison -- sans procès, suite à des accusations douteuses, et après le refus constant de lui accorder des soins médicaux. 60 hauts dignitaires font l'objet d'un examen approfondi dans le cadre de cette affaire et de sa dissimulation, et les sanctions proposées par le Parlement européen portent justement sur ce cercle rapproché.

Le monde entier a les yeux rivés sur la répression en Russie en ce moment, et les "sanctions Magnitski" sont le meilleur moyen de mettre la pression sur Poutine et de susciter une vague d’espoir pour le mouvement démocratique russe dans un contexte atterrant. Donnons aux dirigeants européens un mandat public mondial pour adopter des sanctions. Signez la pétition et envoyez-la à vos contacts:

http://www.avaaz.org/fr/free_pussy_riot ... ab&v=17290

Les évènements actuels en Russie sont importants pour nous tous. La Russie a bloqué la coordination internationale sur la Syrie ainsi que d'autres questions mondiales urgentes, et l’émergence d’une autocratie russe menace le monde que nous voulons tous, où que nous soyons. Le peuple russe fait face à un défi de taille, mais nous savons que les mouvements populaires sont le meilleur moyen de combattre la corruption et la poigne de fer des gouvernements -- et que la solidarité internationale peut aider ces mouvements à garder leur flamme. Ensemble soyons solidaires pour montrer à Poutine que le monde lui demandera des comptes et fera pression pour le changement jusqu'à ce que la Russie devienne libre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Sep 14, 2012 12:40 am 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
3 JOURS POUR SAUVER INTERNET

Des informations ont filtré sur une prise de pouvoir top secrète de multinationales d’une envergure inédite -- elle s’attaquerait à tout, de l’Internet gratuit aux lois sur la santé et l’environnement, et nous n’avons que 3 jours pour la stopper.

Ces firmes ont un nouveau plan pour se remplir les poches: un pacte mondial géant, assorti d'une cour internationale pour l’appliquer. Elaboré dans l'ombre depuis des années (même nos législateurs n’en savaient rien!), il s’est abattu comme une étoile de la mort sur nos démocraties. Les lobbyistes des géants du tabac, du pétrole, de l’industrie pharmaceutique, et de près de 600 autres firmes planchent sur le texte final -- qui porte notamment un coup aux lois anti-tabac, aux médicaments bon marché et à la liberté d’expression sur Internet.

Le dernier round des négociations s'achève dans 3 jours -- mais une levée de boucliers mondiale peut ébranler la confiance des négociateurs et saborder les tractations. Soyons un million de citoyens contre le coup d’Etat des firmes multinationales. Signez la pétition ci-dessous et envoyez-la à tous vos proches. Avaaz projettera le compteur de signatures sur les murs de la conférence -- afin que les négociateurs assistent en temps réel à la destruction de leur plan:

http://www.avaaz.org/fr/3_jours_pour_st ... cb&v=17880

Cet accord, le Partenariat Trans-Pacifique (TPP en anglais), vise à soustraire les investisseurs des lois de nos Etats, y compris les lois d’intérêt général. D’après les différentes versions qui ont fuité, le TPP baisserait notamment les seuils de protection de la qualité de l’air et de l’eau, et compromettrait la liberté sur Internet aux États-Unis ainsi que la production de médicaments génériques à faibles coûts. Pis, les législateurs qui ne se plieraient pas aux règles du TPP seraient traduits devant un tribunal international – permettant aux firmes de poursuivre nos Etats en justice si nos anciens gouvernements ont fait passer des accords en secret!

Les négociateurs prétendent qu’il ne s’agit que d’un accord commercial visant à faciliter les investissements. Or la version de l’accord qui a fuité impose de graves limites à la protection des citoyens. Cet accord "commercial" est nettement faussé pour faire passer les profits des grandes entreprises avant les besoins des citoyens -- rien de surprenant car il a été rédigé en catimini par plus de 600 lobbyistes d’entreprises, sans concertation avec des groupes de citoyens.

Mais il y a de l’espoir: l'Australie s’oppose au système de tribunal international, et la Nouvelle-Zélande refuse le démantèlement de ses régulations tarifaires qui rendent les médicaments bon marché. Une opposition publique massive dénonçant la capacité des pays à appliquer le TPP au niveau national peut faire dérailler les négociations pour de bon. Signez la pétition et partagez-la sans modération -- les négociateurs assistent en temps réel à la déferlante de notre opposition:

http://www.avaaz.org/fr/3_jours_pour_st ... cb&v=17880

La candidate au Sénat américain Elizabeth Warren a déclaré récemment: "Les multinationales ne sont pas des personnes. Les personnes ont un cœur, elles ont des enfants, elles travaillent, elles tombent malades, elles pleurent, elles dansent. Elles vivent, elles aiment et elles meurent. Et c’est ça qui compte, car nous ne dirigeons pas ce pays pour les firmes, nous le dirigeons pour les citoyens." Atteignons un million de signatures pour empêcher les grandes entreprises de prendre nos gouvernements en otage.

Avec espoir,

Iain, Pedro, Laura, Ari, Emma, Lisa, Luca, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

PS - Avaaz a lancé le Site de pétitions citoyennes, qui vous permet de créer en quelques clics une pétition sur un sujet qui vous tient à coeur. Lancez-vous en cliquant ici: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_ ... ?do.ps.tpp

EN SAVOIR PLUS

Négociations commerciales: une fuite plonge l'administration Obama dans l'embarras (Huffington Post)
http://www.huffingtonpost.fr/2012/06/16 ... ernational

Le TPP, cheval de Troie du copyright américain en Asie Pacifique (PC INpact)
http://www.pcinpact.com/news/73424-le-t ... e.htm?vc=1

Levée de boucliers numériques contre le Partenariat Trans-Pacifique (Pieuvre.ca)
http://www.pieuvre.ca/2012/07/05/tpp-web-politique/

L'accord de libre-échange transpacifique sera tout sauf libre (The Guardian, en anglais)
http://www.guardian.co.uk/commentisfree ... trade-deal

Hollywood se met d'accord avec les négociateurs du TPP; les groupes de défense des citoyens sont refoulés de l'hôtel (TechDirt, en anglais)
http://www.techdirt.com/articles/201201 ... otel.shtml

Tableau comparatif: TPP versus ACTA (en anglais)
http://infojustice.org/wp-content/uploa ... 222012.pdf


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Oct 15, 2012 8:16 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
La décision du Tribunal de Créteil d’acquitter 10 violeurs non repentis semble dire aux violeurs “allez-y” et à leurs victimes “taisez vous”. Mais Najat Vallaud-Belkacem peut mettre un terme une fois pour toutes à l’indulgence vis-à-vis des violeurs, dont 98% restent impunis.

Suite à la vague d’indignation, le parquet vient de faire appel -- ce qui montre bien que les lois et procédures sont insuffisantes et inadaptées. La lenteur des procédures et la honte des victimes ne sont pas une fatalité... La nouvelle Ministre des droits des femmes peut redonner espoir à des centaines de milliers de Françaises, en étant le fer de lance d'une réforme de fond, permettant notamment d’accélérer et de faciliter la procédure, ainsi que de soutenir les victimes.

Il faut agir au plus vite, avant que l’attention médiatique ne retombe. Appelons toutes et tous Najat Vallaud-Belkacem à déposer un projet de loi pour faciliter le dépôt de plainte et l'accompagnement les victimes. Forts de plus de 100 000 signatures et d'un relai médiatique, nous remettrons notre appel à la Ministre, afin qu'elle annonce des réformes profondes avant le Congrès socialiste du week-end prochain.

http://www.avaaz.org/fr/rape_impunity_i ... ab&v=18704

Dix ans après les faits, la cour d'assises du Val-de-Marne a acquitté mercredi 10 hommes poursuivis pour des viols collectifs commis sur deux mineures, et condamné quatre autres à des peines allant de trois ans avec sursis à un an de prison ferme. Ce jugement est révélateur de l’indulgence insupportable vis-à-vis du viol en France, où 2% des violeurs sont condamnés quand 100% des femmes abusées porteront ce fardeau le reste de leur vie.

L'indulgence des juges et des lois vis-à-vis de ces crimes semble nier la souffrance de centaines de milliers de femmes (d'après l’Observatoire National de la Délinquance, environ 75 000 Françaises sont violées chaque année). La procédure et le procès sont un parcours du combattant qui enflamment des blessures toujours à vif. Pourquoi donc s'étonner que seule une victime sur 10 porte plainte?

Ce scandale doit cesser ; le jugement indigne du Tribunal de Créteil peut être le point de non retour. Signons toutes et tous massivement pour des réformes profondes d'un système qui alimente la honte des femmes. Najat-Vallaud Belkacem peut faire des annonces dès la semaine prochaine!

http://www.avaaz.org/fr/rape_impunity_i ... ab&v=18704

Pour Nina, Aurélie et toutes les autres,

Alex, Marie, Aldine, Julien, Emily, Rewan, Oliver, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

POUR EN SAVOIR PLUS

LeMonde.fr - Procès des "tournantes" : le parquet fait appel du verdict
http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html

Libération.fr - «Ils étaient au moins vingt-cinq. Certains me tenaient, d’autres rigolaient»
http://www.liberation.fr/societe/2012/0 ... ent_846741

Elle.fr - Viols collectifs : le jugement vivement critiqué http://www.elle.fr/Societe/News/Viols-c ... ue-2224136

Aux assises de Créteil, scandaleuse indulgence pour les violeurs (Blog)
http://christineld75.wordpress.com/2012 ... -violeurs/

Viols : les chiffres (Analyse, Pas de Justice, Pas de Paix)
http://pasdejusticepasdepaix.wordpress. ... en-france/

Les violences sexuelles en France (Institut National d'Etudes démographiques)
http://www.ined.fr/fichier/t_publicatio ... soc445.pdf


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Fév 22, 2013 11:17 am 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Je m’appelle Laila et je suis journaliste. J’ai écrit un article sur une jeune femme victime d’un viol collectif perpétré par les forces de l’ordre en Somalie. J’espérais que le courage dont elle a fait preuve en racontant son histoire attirerait l’attention sur la véritable épidémie de viols qui mine le pays. J’avais tort. Les pouvoirs publics ont utilisé mon article pour jeter en prison une femme violée et un autre journaliste. Leur crime? «Insulte aux institutions de l’État».

Subir un viol est abominable, mais quand les seules autorités vers lesquelles vous pouvez vous tourner sont vos agresseurs, le sentiment d’impuissance peut être dévastateur. Mais ensemble, nous pouvons redonner espoir aux femmes violées. C’est pour cela que j’ai lancé cette pétition sur le site d’Avaaz. La Somalie est très dépendante de l’aide financière d’autres pays; la communauté internationale peut donc faire pression pour que la Somalie cesse d’enterrer ces affaires et mette en place de véritables réformes pour stopper l’épidémie de viols perpétrés par les forces de l’ordre.

Notre appel peut marcher, mais nous devons être nombreux. L’envoyée spéciale de l’ONU Zainab Bangura nous a promis d’aller remettre notre pétition aux pays donateurs et au Président somalien. Aidez-nous en signant la pétition et en envoyant cet e-mail à vos amis. Montrons aux Somaliennes qu’elles ne sont pas seules et que personne n’a le droit de les violer:

http://www.avaaz.org/fr/petition/Somali ... ab&v=22227

La jeune femme emprisonnée avait été accusée par des hauts fonctionnaires d’avoir inventé de toutes pièces l’histoire de son viol, avant même d’avoir pu bénéficier d’un procès. Au tribunal, le juge a refusé d’entendre les témoins ou d’accepter les rapports médicaux prouvant le crime. Cette jeune femme n’est pas seule: j’ai interviewé trop de femmes qui vivent avec la peur au ventre, la peur d’être violée ou blessée par balle par ceux qui devraient les protéger.

Mais il y a de l’espoir, plus que jamais. En à peine 18 mois, la Somalie a adopté une nouvelle constitution, élu un nouveau président et gagné la guerre contre les extrémistes. Le président Hassan Cheikh Mohamoud peut agir pour protéger les Somaliennes des forces de l’ordre si, ensemble, nous lui donnons une raison de réprimer ces exactions d’État.

Cette victime de viol et Abdiaziz Abdinur, le journaliste qui lui a parlé, peuvent être condamnés à un an de prison. Les États donateurs détiennent la clé du changement. Signez maintenant et envoyez cet e-mail à vos proches pour créer une mobilisation qui changera la Somalie pour toujours.

http://www.avaaz.org/fr/petition/Somali ... ab&v=22227

Les membres d’Avaaz se sont déjà battus avec courage pour mettre fin à la guerre contre les femmes qui touche le monde entier. Le mois dernier, plus d’un million d’entre nous a signé une pétition pour appeler à la justice et au changement après la mort tragique d’une étudiante violée à Delhi. Nous avons reçu des signes très encourageants de la part de ministres, qui écoutent nos voix. Aujourd’hui, nous pouvons utiliser notre pouvoir citoyen pour changer la donne en Somalie.

Avec espoir et détermination,

Laila Ali et toute l’équipe d’Avaaz

*Laila est une journaliste anglo-somalienne basée à Nairobi.

P.-S.: Cette pétition a été lancée sur le nouveau site de pétitions citoyennes d’Avaaz. Aujourd’hui, il est rapide et facile de lancer une pétition sur une question qui vous est chère. Cliquez ici ! http://avaaz.org/fr/petition/start_a_petition/?22165

POUR EN SAVOIR PLUS:

L’enfer d’une Somalienne emprisonnée après avoir été violée (Zainab Hawa Bangura pour Le Temps)
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/4a9ad72 ... SYV8KVLOIg

Somalie : une femme violée et emprisonnée (Afrik.com)
http://www.afrik.com/somalie-une-femme- ... mprisonnee

Union africaine : les attentes du nouveau président somalien (A écouter sur RFI)
http://www.rfi.fr/afrique/20130128-unio ... kh-mohamud

Le viol mis en lumière en Somalie (IRIN)
http://www.irinnews.org/fr/Report/97351 ... en-Somalie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Avr 10, 2013 12:30 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
C'est inouï, Monsanto & Co. ne lâchent pas l'affaire. Ces entreprises biotech âpres au gain ont trouvé le moyen de "posséder" ce qui nous appartient -- notre alimentation! Ils essayent de breveter nos fruits et légumes de tous les jours comme les concombres, les brocolis et les melons, forçant les agriculteurs à les payer au risque d'être poursuivis en justice.

Mais nous pouvons les empêcher d'acheter Mère Nature. Les firmes comme Monsanto profitent des lacunes de la loi européenne: il suffirait donc de combler ces lacunes avant qu'elles ne créent un dangereux précédent au niveau mondial. A ces fins, nous avons besoin que des pays clés comme l'Allemagne, la France et les Pays-Bas -- où la contestation monte déjà -- appellent à un vote pour stopper les desseins de Monsanto. La communauté d'Avaaz a déjà renversé des votes, et nous pouvons à nouveau y parvenir.

De nombreux agriculteurs et politiciens s'y opposent déjà -- ne reste que le pouvoir citoyen pour obtenir de ces pays qu'ils empêchent Monsanto de faire main basse sur notre nourriture. Signez et faites signer vos proches pour lancer le plus grand appel de défense de l'alimentation de l'Histoire:

http://www.avaaz.org/fr/monsanto_contre ... ab&v=23922

Une fois que le brevet existe dans un pays, les accords commerciaux et les négociations respectent aussi ce brevet. Cela explique comment ces brevets alimentaires changent totalement la façon dont notre chaîne alimentaire fonctionne: pendant des milliers d'années, les fermiers pouvaient choisir leurs semences sans se soucier d’être poursuivis pour atteinte aux droits de propriété intellectuelle. Désormais, les entreprises lancent des campagnes juridiques à coups de millions de dollars pour acheter des brevets sur nos fruits et légumes de tous les jours, forçant les agriculteurs à verser des redevances exorbitantes. Monsanto & Co. prétendent que les brevets favorisent l'innovation – alors qu’en fait ils sont en train de monopoliser notre alimentation.

Par chance, le Bureau européen des brevets est contrôlé par 38 États membres qui, avec leur voix, peuvent faire capoter ces brevets nocifs. Même le Parlement européen s’est opposé publiquement à ces types de brevets. Aujourd’hui, un énorme tollé citoyen pourrait faire interdire le brevetage de notre nourriture… pour de bon.

La situation est déjà calamiteuse -- à elle seule, Monsanto détient 36% des tomates, 32% des poivrons et 49% des choux-fleurs, sur les variétés enregistrées à l'UE. Mais avec une modification simple de la réglementation, nous pourrions protéger notre nourriture, nos agriculteurs et notre planète de la prise de pouvoir des multinationales -- tout est entre nos mains:

http://www.avaaz.org/fr/monsanto_contre ... ab&v=23922

La communauté d’Avaaz n'a jamais eu peur de tenir tête à des multinationales puissantes, de repousser la mafia de Rupert Murdoch, où d’empêcher des fournisseurs d'accès de faire main-basse sur notre Internet. Maintenant il est temps de défendre notre chaine alimentaire contre cette prise de contrôle.

Avec espoir et détermination,

Jeremy, Michelle, Oli, Dalia, Pascal, Ricken, Diego et toute l’équipe d’Avaaz


POUR EN SAVOIR PLUS:

Les députés UE veulent exempter de brevet les végétaux et animaux issus de procédés classiques (Parlement UE)
http://www.europarl.europa.eu/news/fr/p ... s-say-MEPs

Le Président de l’Office européen des brevets donne le feu vert aux brevets sur les plantes et les animaux (No Patents on Seeds)
http://www.no-patents-on-seeds.org/site ... r_korr.pdf

Le Monde selon Monsanto (Documentaire, ARTE)
http://tinyurl.com/cksnndx

Le Parlement européen veut réduire le nombre des brevets sur les semences (Novethic)
http://www.novethic.fr/novethic/rse_res ... mences.jsp

Le "Monsanto act" met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mai 06, 2013 5:29 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Nous avons tous vu les insoutenables images de centaines de femmes innocentes brûlées vives ou écrasées alors qu’elles confectionnaient NOS vêtements. Dans les prochains jours, nous pouvons contraindre les grands noms de la mode d’empêcher qu’un tel drame ne se reproduise.

Les grandes marques de vêtements se fournissent auprès de centaines d’ateliers au Bangladesh. Seules deux entreprises, dont Calvin Klein, ont signé des engagements contraignants sur la construction et les normes de sécurité. D’autres, Wal-Mart en tête, tentent de se dédouaner de leurs responsabilités en proposant de vagues promesses, ce qui n’est rien d’autre qu’un coup de com’. Mais la catastrophe de la semaine dernière a déclenché des réunions de crise et les grandes chaînes vestimentaires font l'objet d'une une pression colossale pour signer un accord contraignant qui pourra sauver des vies.

Les négociations prennent fin dans quelques jours. H&M et Gap sont les plus à même de basculer en faveur d’un accord contraignant. La meilleure manière de les convaincre, c’est de s’adresser directement à leur PDG. Si nous sommes plus d’un million à attirer leur attention par le biais d’une pétition, de Facebook, de Twitter et de publicités, les PDG et leurs proches entendront nos voix. Ils sauront que leur réputation et celle de leur entreprise sont dans notre ligne de mire. Les ouvrières qui cousent NOS vêtements travaillent dans des conditions scandaleuses et dangereuses. Vous aussi, signez pour garantir la sécurité des immeubles où elles travaillent et faites circuler cet e-mail tout autour de vous :

http://www.avaaz.org/fr/ecrasees_en_fai ... ab&v=24799

Le tragique effondrement survenu il y a quelques semaines n’est que le plus récent d’une longue série de drames. Au cours des dernières années, incendies et autres catastrophes ont causé un millier de décès et de nombreux handicaps allant parfois jusqu’à une impossibilité totale de travailler. Le gouvernement bangladais ferme les yeux sur ces conditions de travail pitoyables afin de permettre aux fournisseurs des grandes marques de livrer leurs clients au rythme et aux prix qu’ils demandent. Ces grands noms ont beau déclarer qu’ils effectuent des vérifications, les ouvriers expliquent qu'on ne peut faire confiance aux inspections menées en interne par ces entreprises.

L’accord soutenu par les ouvriers contraint à des inspections indépendantes, des rapports publics sur les conditions de travail dans les ateliers des fournisseurs et une obligation d’effectuer des réparations. Ce document a même force exécutoire devant les tribunaux des pays d’origine des entreprises! Nous ne connaissons pas encore tous les noms des clients de l’atelier qui s’est effondré il y a quelques semaines et rien ne prouve qu’H&M et Gap en fassent partie. Mais des ouvriers sont morts chez des fournisseurs d’H&M et Gap ailleurs au Bangladesh. Si nous les rallions à notre cause, nous ferons peser une pression immense sur les autres entreprises, qui ne pourront que leur emboîter le pas.

Ces entreprises se trouvent en ce moment même dans une phase critique. Appelons les PDG d’H&M et de Gap à se poser en leaders d’opinion en signant un accord contraignant. Signez et envoyez cet e-mail à vos proches et vos connaissances. Quand nous aurons rassemblé un million de signatures, nous lancerons une campagne publicitaire qu’ils ne pourront pas manquer:

http://www.avaaz.org/fr/ecrasees_en_fai ... ab&v=24799

Une fois encore, les membres d’Avaaz s’unissent pour combattre la soif de profits des grandes entreprises et pour défendre les droits humains. L’an dernier, nous avons aidé 100 ouvriers indiens à rentrer chez eux, alors même qu’une entreprise du Bahreïn leur refusait la liberté. Aujourd’hui, stoppons le nivellement par le bas de la sécurité des ateliers.

Avec espoir et détermination,

Jamie, Jeremy, Alex, Ari, Diego, Marie, Maria-Paz, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

P.-S.: Un grand nombre de campagnes d’Avaaz sont lancées par des membres de notre communauté. Créez la vôtre dès maintenant et résolvez un problème qui vous tient à cœur, que ce soit à l’échelle locale, nationale ou mondiale: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_ ... db&v=23917

POUR ALLER PLUS LOIN:

Bangladesh : le calvaire de la "dernière rescapée" de l'immeuble effondré (Le Point)
http://www.lepoint.fr/monde/bangladesh- ... 64_24.php/

Le bilan de l'immeuble effondré dépasse les 500 morts (La Voix du Nord)
http://www.lavoixdunord.fr/france-monde ... b0n1219756

Le pape dénonce le "travail d'esclave" des ouvriers du Bangladesh (France Info)
http://www.franceinfo.fr/monde/le-pape- ... in-content

Bangladesh : plus de 400 morts low cost, stop à la spirale de consommation hystérique (Le Nouvel Obs)
http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... rique.html

Rapport d’enquête sur le sablage au Bangladesh (Collectif Ethique sur l’étiquette)
http://www.ethique-sur-etiquette.org/Ra ... ablage,119

Révolution par l’aiguille au Bangladesh (Le Monde diplomatique)
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/04/HAMLAWI/20402


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 22, 2013 1:42 am 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Enoooorme victoire ! H&M a accepté l’accord sur la sécurité des travailleurs du textile au Bangladesh et notre campagne fait le tour des médias, mais GAP refuse de signer.

Son Assemblée générale a lieu aujourd'hui! -- faisons en sorte que le PDG de GAP se rende compte que partout dans le monde, les clients exigent que nos vêtements soient fabriqués dans de bonnes conditions de sécurité. Dans un second temps, Avaaz organisera des actions en face du bâtiment du siège de GAP et affichera des panneaux publicitaires dans la ville où vit son PDG pour lui faire honte. Signez et partagez la campagne maintenant -- il ne nous reste plus que quelques heures!

Chères amies, chers amis d’Avaaz,

Nous avons tous vu les insoutenables images de centaines de femmes innocentes brûlées vives ou écrasées alors qu’elles confectionnaient NOS vêtements. Dans les prochains jours, nous pouvons contraindre les grands noms de la mode d’empêcher qu’un tel drame ne se reproduise.

Les grandes marques de vêtements se fournissent auprès de centaines d’ateliers au Bangladesh. Seules deux firmes, dont Calvin Klein, ont signé des engagements contraignants sur la construction et les normes de sécurité. D’autres, Wal-Mart en tête, tentent de se dédouaner de leurs responsabilités en proposant de vagues promesses, ce qui n’est rien d’autre qu’un coup de com’. Mais la catastrophe de la semaine dernière a déclenché des réunions de crise et les grandes chaînes vestimentaires font l'objet d'une pression colossale pour signer un accord contraignant qui pourra sauver des vies.

Les négociations prennent fin dans quelques jours. H&M et GAP sont les plus à même de basculer en faveur d’un accord contraignant. La meilleure manière de les convaincre, c’est de s’adresser directement à leur PDG. Si nous sommes plus d’un million à attirer leur attention par le biais d’une pétition, de Facebook, de Twitter et de publicités, les PDG et leurs proches entendront nos voix. Ils sauront que leur réputation et celle de leur entreprise sont dans notre ligne de mire. Les ouvrières qui cousent NOS vêtements travaillent dans des conditions scandaleuses et dangereuses. Vous aussi, signez pour garantir la sécurité des immeubles où elles travaillent et faites circuler cet e-mail tout autour de vous :

http://www.avaaz.org/fr/ecrasee_en_fais ... ab&v=25032

Le tragique effondrement survenu il y a quelques semaines n’est que le plus récent d’une longue série de drames. Au cours des dernières années, incendies et autres catastrophes ont causé un millier de décès et de nombreux handicaps allant parfois jusqu’à une impossibilité totale de travailler. Le gouvernement bangladais ferme les yeux sur ces conditions de travail pitoyables afin de permettre aux fournisseurs des grandes marques de livrer leurs clients au rythme et aux prix qu’ils demandent. Ces grands noms ont beau déclarer qu’ils effectuent des vérifications, les ouvriers expliquent qu'on ne peut faire confiance aux inspections menées en interne par ces entreprises.

L’accord soutenu par les ouvriers contraint à des inspections indépendantes, des rapports publics sur les conditions de travail dans les ateliers des fournisseurs et une obligation d’effectuer des réparations. Ce document a même force exécutoire devant les tribunaux des pays d’origine des entreprises! Nous ne connaissons pas encore tous les noms des clients de l’atelier qui s’est effondré il y a quelques semaines et rien ne prouve qu’H&M et GAP en fassent partie. Mais des ouvriers sont morts chez des fournisseurs d’H&M et GAP ailleurs au Bangladesh. Si nous les rallions à notre cause, nous ferons peser une pression immense sur les autres entreprises, qui ne pourront que leur emboîter le pas.

Ces entreprises se trouvent en ce moment même dans une phase critique. Appelons les PDG d’H&M et de GAP à se poser en leaders d’opinion en signant un accord contraignant. Signez et envoyez cet e-mail à vos proches et vos connaissances. Quand nous aurons rassemblé un million de signatures, nous lancerons une campagne publicitaire qu’ils ne pourront pas manquer:

http://www.avaaz.org/fr/ecrasee_en_fais ... ab&v=25032

Une fois encore, les membres d’Avaaz s’unissent pour combattre la soif de profits des grandes entreprises et pour défendre les droits humains. L’an dernier, nous avons aidé 100 ouvriers indiens à rentrer chez eux, alors même qu’une entreprise du Bahreïn leur refusait la liberté. Aujourd’hui, stoppons le nivellement par le bas de la sécurité des ateliers.

Avec espoir et détermination,

Jamie, Jeremy, Alex, Ari, Diego, Marie, Maria-Paz, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

P.-S.: Un grand nombre de campagnes d’Avaaz sont lancées par des membres de notre communauté. Créez la vôtre dès maintenant et résolvez un problème qui vous tient à cœur, que ce soit à l’échelle locale, nationale ou mondiale: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_ ... db&v=23917

POUR ALLER PLUS LOIN:

Textile: du Bangladesh au bikini de Beyoncé (Le Monde)
http://lauer.blog.lemonde.fr/2013/05/14 ... e-beyonce/

Vêtements low cost du Bangladesh : comment ne plus se sentir coupable (Atlantico)
http://www.atlantico.fr/rdv/revue-blogs ... picks=true

Le pape dénonce le "travail d'esclave" des ouvriers du Bangladesh (France Info)
http://www.franceinfo.fr/monde/le-pape- ... in-content

Bangladesh : plus de 400 morts low cost, stop à la spirale de consommation hystérique (Le Nouvel Obs)
http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... rique.html

Rapport d’enquête sur le sablage au Bangladesh (Collectif Ethique sur l’étiquette)
http://www.ethique-sur-etiquette.org/Ra ... ablage,119

Révolution par l’aiguille au Bangladesh (Le Monde diplomatique)
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/04/HAMLAWI/20402


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Oct 27, 2013 5:12 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Liz*, 16 ans, rentrait des funérailles de son grand-père quand six hommes l’ont piégée et violée l’un après l’autre avant de la jeter inconsciente dans des latrines, une fosse profonde de 6 mètres. Leur peine? Ils ont dû tondre la pelouse du commissariat avant de retrouver la liberté.

Le calvaire de Liz a causé un séisme qui a fait trembler tout le Kenya et les responsables politiques ainsi que la police doivent désormais répondre de leurs actes. Mais les groupes de défense des droits des femmes au Kenya estiment que rien ne changera si le gouvernement n’est pas mis sous pression de la part du monde entier. Ces femmes font appel à nous pour que justice soit faite et pour que le cauchemar de Liz marque un véritable tournant dans l’épidémie de viols qui touche le Kenya.

Dans cette affaire, personne n’est poursuivi – ni les violeurs, ni la police. A nous de changer cela. Soutenons Liz dès à présent avant que ses agresseurs et la police ne fuient. Cliquez ci-dessous pour que justice soit faite et pour qu’aucune jeune fille, nulle part, ne subisse les mêmes violences:

http://www.avaaz.org/fr/justice_for_liz ... ab&v=30689

Selon la mère de la jeune fille, les violeurs se sont ensuite rendus chez Liz pour narguer sa famille. Ils ont agi comme s’ils étaient au-dessus des lois… et ils ont quelques raisons de le croire ! À cause d’une bureaucratie ridicule, la police a dû enregistrer le supplice de Liz comme une simple « agression » avant de demander à sa mère de « la nettoyer », détruisant ainsi des preuves-clé. Aujourd’hui, les violeurs sont libres et Liz est paralysée.

L’histoire de Liz est un exemple extrême d’un problème beaucoup plus large. Au Kenya, deux tiers des écolières et la moitié des écoliers ont été agressés sexuellement au moins une fois. Récemment, une décision de justice historique a montré que la police ne faisait pas correctement son travail et a exigé des autorités qu’elles fassent respecter les strictes lois kenyanes contre le viol. Le viol est illégal partout, mais il est trop fréquent de voir que les hommes chargés de protéger nos filles ne font pas respecter la loi. Avec Liz, nous pouvons changer cela.

La police explique qu’elle n’a ni les financements, ni les formations requises pour faire respecter la loi. Mais il n’y a pas besoin de formation pour comprendre que tondre la pelouse n’est pas vraiment une peine adaptée pour le viol. En mettant les violeurs et la police face à leurs responsabilités, nous créerons un précédent qui obligera la police à traiter le viol comme un crime grave et non plus comme un simple écart de conduite. Signez maintenant pour que justice soit faite et pour mettre fin à cette guerre contre les femmes et les jeunes filles:

http://www.avaaz.org/fr/justice_for_liz ... ab&v=30689

Les membres d’Avaaz se mobilisent contre le viol dans le monde entier depuis des années. Récemment, nous avons amené le gouvernement indien à financer une campagne d’éducation nationale de plusieurs milliards de roupies pour combattre le problème dans le pays. Même si nous ne pourrons jamais effacer ni réparer ce qui est arrivé à Liz, nous pouvons faire en sorte que telle atrocité ne se reproduise plus. A nous d'agir!

Avec espoir et détermination,

David, Anne, Sam, Bissan, Oli, Ricken, Emily et toute l’équipe d’Avaaz

PS: Liz est un pseudonyme donné par le journal qui a fait connaître le calvaire de cette jeune fille, et qui est repris partout depuis. La photo utilisée ici n’est pas celle de la véritable Liz.

PPS - Cette campagne a été lancée par des membres kenyans de notre mouvement. Démarrez votre campagne et remportez des victoires au niveau local, national ou mondial: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_ ... db&v=23917

POUR EN SAVOIR PLUS

Kenya : un viol collectif banalisé (Afrik.com)
http://www.afrik.com/kenya-un-viol-collectif-banalise

Kenya: colère après la libération de 3 hommes soupçonnés du viol d'une ado (RTBF.be)
http://www.rtbf.be/info/monde/detail_ke ... id=8109746

After Kenya’s landmark rape decision, all eyes on the police (Globe and Mail) (en anglais)
http://www.theglobeandmail.com/commenta ... e13545136/

Brave Busia girl battles as her rapists go scot free (The Daily Nation)(en anglais)
http://www.nation.co.ke/lifestyle/DN2/W ... index.html

Miscarriage of justice in brutal gang rape case shines spotlight on Kenyan police (Sabahi Online)(en anglais)
http://sabahionline.com/en_GB/articles/ ... feature-02


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Jan 30, 2014 3:33 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
Chères amies, chers amis,



Les États-Unis et l'UE sont sur le point de donner aux grandes entreprises le droit de contrôler tout ce que nous pouvons voir et faire sur Internet. C'est l'apocalypse pour l'Internet tel que nous le connaissons. Mais la riposte s’organise du côté des défenseurs de la liberté d'expression et des entreprises web. Cliquez ici pour rejoindre le plus grand appel jamais vu pour un Internet démocratique et libre:

signez la petition
Les 1% les plus riches pourraient désormais contrôler pour toujours ce que nous voyons sur le web. C'est l'apocalypse de l'Internet tel que nous le connaissons. C'est la fin de la promesse démocratique de l'autoroute de l'information pour tous qu'avaient imaginée les pionniers du world wide web.

Notre communauté s'est créée grâce à cette idée: ensemble nous avons utilisé le web pour combattre la corruption, pour sauver des vies et apporter une aide citoyenne aux peuples des pays en crise. Mais les États-Unis et l'Union européenne sont sur le point de donner aux plus riches entreprises le droit d’accélérer l’affichage de leurs contenus, tout en ralentissant ou en bloquant tous les autres. Jusqu'ici, Avaaz pouvait montrer les images tournées par les citoyens en Syrie ou bien lancer des campagnes pour sauver la planète. Aujourd'hui, nous sommes menacés.

Des deux côtés de l'Atlantique, les décisions sont prises en ce moment. Mais les innovateurs de la technologie, les défenseurs de la liberté d'expression et les meilleures entreprises du web contre-attaquent. Si nous sommes des millions à les soutenir, nous pourrons créer le plus grand appel jamais vu pour un Internet libre et démocratique. Signez maintenant et parlez-en à tout le monde:

http://www.avaaz.org/fr/internet_apocal ... ab&v=34986

Jusqu'à maintenant, les progrès d'Internet nous profitaient à tous. Si Fox News, la chaîne ultra-conservatrice de Rupert Murdoch, avait une technologie pour diffuser plus rapidement ses vidéos, les médias indépendants qui montrent la réalité sur le terrain en Ukraine, en Syrie et en Palestine pouvaient en bénéficier également. C'est ce que les responsables politiques appellent la « neutralité du net », et il existait des lois pour la protéger jusqu'à ce qu'un tribunal ne les annule il y a quelques jours. Aujourd'hui, le Parlement européen menace d'adopter une législation qui autorise les fournisseurs d'accès à tailler en pièces Internet et contrôler ce que nous voyons, en ralentissant ou faisant payer pour afficher les sites qui ne peuvent pas payer le prix fort.

Mais nous pouvons arrêter cela. Tout d'abord, nous participerons à la réunion publique qui se déroulera aux États-Unis cette semaine et qui sera décisive pour la protection d’Internet, armés de vos millions de signatures. Ensuite, nous enverrons une puissante équipe de lobbyistes au Parlement européen pour être certains que les commissions écoutent la voix des citoyens. C’est la premières des batailles à gagner si nous voulons pouvoir crier victoire dans quelques mois.

Certains fournisseurs d'accès comme Verizon et Vodafone mènent un lobbying acharné afin de créer un Internet pour les riches. Et sans une mobilisation citoyenne massive, ils peuvent gagner et mettre tout le monde en danger. La grande majorité du trafic Internet s'effectue à partir des États-Unis et de l'Europe, ceci nous affecte donc tous. Nous n'avons pas de temps à perdre. Cliquez ci-dessous pour rejoindre la mobilisation maintenant:

http://www.avaaz.org/fr/internet_apocal ... ab&v=34986

Nous avions deux fois moins de membres qu'aujourd'hui quand nous nous sommes unis pour faire capoter le traité ACTA et arrêter les terribles lois de censure d'Internet comme SOPA et PIPA. Aujourd'hui, nous sommes plus puissants que jamais. Unissons-nous pour préserver ce qui nous unit tous.

Avec espoir,

Pascal, Emma, Dalia, Luis, Emilie, Luca, Sayeeda et toute l'équipe d'Avaaz

Pour en savoir plus:

La neutralité du Net menacée aux Etats-Unis ? (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/technologies/arti ... 51865.html

La neutralité du net remise en cause aux Etats-Unis (BFM Business)
http://www.bfmtv.com/economie/neutralit ... 88012.html

La neutralité du net et la « priorisation » en question (PCInpact)
http://www.pcinpact.com/news/85352-save ... estion.htm

Netflix s’inquiète de la mise en cause de la neutralité du Net aux Etats-Unis (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/technologies/arti ... 51865.html

Verizon combat la neutralité du net aux Etats-Unis (01net)
http://www.01net.com/editorial/611104/v ... tats-unis/

Neutralité du Net (La Quadrature du Net)
http://www.laquadrature.net/fr/neutralite_du_Net


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Avr 11, 2014 6:52 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juil 21, 2006 8:49 pm
Messages: 11514
Localisation: Paris
En ce moment même, des milliards d’abeilles sont en train de mourir. Il n’y a déjà plus assez d’abeilles en Europe pour polliniser les cultures. En France, la mortalité peut atteindre plus d'un quart des effectifs et la production de miel est en chute libre.

Nous sommes au beau milieu d’une nouvelle catastrophe environnementale qui nous menace tous. Sans la pollinisation des abeilles, de nombreuses plantes disparaîtront, ainsi qu'un tiers de nos aliments.

Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme. Ils nous disent que nous déversons sur nos plantes beaucoup, beaucoup plus de pesticides que nécessaire, et que ces pesticides sont toxiques pour les abeilles. Mais, à l'instar des lobbies pétroliers, les grandes entreprises chimiques ripostent à l’aide de d’arguments pseudo-scientifiques issus de recherches qu’elles ont elles-mêmes financées. Grâce à ces études, elles mettent en question les analyses indépendantes et offrent aux responsables politiques de bonnes excuses pour ne rien faire.

Les recherches scientifiques, cela coûte cher. Avaaz est peut-être la seule organisation au monde entièrement financée par ses membres capable de rassembler suffisamment de fonds pour financer les premières recherches de grande envergure totalement indépendantes et commanditées par les citoyens permettant de comprendre ce qui tue nos abeilles et de remettre en cause les pseudo-études des géants pharmaceutiques. Nous en avons besoin de toute urgence. Et si nous ne le faisons pas nous-mêmes, qui le fera? Voyons si nous sommes capables de récolter les sommes colossales nécessaires pour sauver nos abeilles.

Cliquez pour promettre de donner ce que vous pouvez. Nous n’utiliserons vos promesses de don que si nous rassemblons assez d’argent pour financer une étude capable d’affronter l’industrie pharmaceutique:

Le temps presse. Une nouvelle étude vient de dévoiler la terrible vérité: dans plus de la moitié des pays européens, il n’y a plus assez d’abeilles à miel pour polliniser les cultures dont notre alimentation dépend. Au Royaume-Uni, la population d’abeilles mellifères ne représente qu’un quart de ce qui serait nécessaire -- et bien que d’autres espèces d’abeilles viennent combler le déficit, il est tout à fait probable qu’elles disparaissent à leur tour si nous continuons à arroser nos champs de pesticides.

Et tout ça peut-être pour rien! Depuis l’introduction des pesticides il y a 70 ans, nous avons appris que certains d’entre eux font plus de mal que de bien, car ils tuent les ennemis naturels des nuisibles. Pire encore, après quelque temps, les nuisibles deviennent eux-mêmes résistants à ces produits, ce qui force les agriculteurs à en utiliser toujours plus… et à s’empoisonner au passage.

Des organismes publics aux scientifiques, tout le monde s’accorde à dire que les néonicotinoïdes, un type de pesticide très répandu, sont un poison pour les abeilles. Les géants de la chimie, comme Bayer et leurs partisans, continuent de lutter contre toute législation encadrant leurs produits. Pour cela, ils présentent des recherches qu’ils ont financées eux-mêmes pour tenter de prouver que les pesticides ne sont pas nécessairement responsables du déclin mortel des abeilles. Et ca marche -- aux États-Unis, où s'est déplacée la bataille pour l'interdiction de ces pesticides meurtriers, les autorités disent qu’il n’y a pas encore assez de preuves pour justifier une interdiction. Si nous perdons la bataille aux Etats-Unis, l’Europe pourrait suivre et lever son moratoire sur ces dangereux produits chimiques.

ll est temps de mettre fin au débat une bonne fois pour toutes. Si nous sommes assez nombreux à faire un don, Avaaz financera des recherches conduites par des scientifiques très respectés pour répondre aux critiques. Ensuite, nous pourrons mener une immense offensive mondiale pour sauver les abeilles en utilisant de multiples stratégies:

Organiser une tournée médiatique avec Bernie, notre abeille gonflable géante, pour faire parler de ces recherches dans les plus grands médias du monde
Financer des sondages d’opinion dans les grands pays agricoles pour contrer l’argument selon lequel les agriculteurs ne pourraient pas survivre sans ces produits chimiques
Obliger les commerces à retirer les pesticides mortels de leurs rayons. C’est déjà le cas dans certains pays d’Europe, mais nous allons forcer tous les supermarchés et jardineries du monde entier à s’engager dans la même voie
Mener une campagne acharnée pour obtenir enfin le vote d’une loi anti-pesticides, jusqu'ici bloquée au Congrès américain
Dénoncer publiquement ceux qui poussent à l’utilisation des pesticides meurtriers en faisant passer un message fort par des encarts et des panneaux publicitaires.
Poursuivre en justice les organismes gouvernementaux qui ont validé l’utilisation des néonicotinoïdes malgré les preuves qui montrent qu’ils sont toxiques pour les abeilles et pour des légions d’autres créatures bénéfiques.

Les abeilles font face à une machine bien huilée et pleine de ressources qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger les profits de l’industrie chimique et des géants de l’agriculture. Faites un don maintenant pour soutenir cette campagne mondiale pour les abeilles – Avaaz n’utilisera vos promesses de dons que si nous en récoltons assez pour faire la différence.

Si les abeilles meurent, le monde que nous laisserons à nos petits-enfants sera bien différents du nôtre -- les pommes et les amandes pourraient bien devenir des produits exotiques dans nos supermarchés. Nous faisons toutefois d’incroyables progrès dans notre combat pour les abeilles: l’année dernière, plus de 2,4 millions de membres d’Avaaz ont déclenché un immense mouvement en Europe qui a convaincu le Parlement européen d’instaurer un moratoire de deux ans sur les pires produits chimiques pour les abeilles. Si notre mouvement se mobilise maintenant pour faire taire le faux débat qui bloque nos législateurs, nous pouvons faire interdire ces pesticides partout dans le monde, et mettre fin à la guerre chimique contre les abeilles une bonne fois pour toutes!

Avec espoir et détermination,
Ricken, Mia, Emma, Allison, Christoph, Mais, Emily, Ian, Jeremy et toute l’équipe d’Avaaz

POUR EN SAVOIR PLUS:

Les abeilles sont tombées comme des mouches aux États-Unis (Libération)
http://www.liberation.fr/sciences/2013/ ... nis_901646

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes (Le Journal de l’Environnement)
http://www.journaldelenvironnement.net/ ... ides,34147

L’EFSA identifie les risques associés aux néonicotinoïdes pour les abeilles (EFSA)
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/130116.htm

Disparition des abeilles: à quoi ressembleraient nos supermarchés? (Huffington Post)
http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/17 ... 52711.html

Pesticides: les preuves du danger s'accumulent (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

En France, la production de miel est en chute libre (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com